Week-end sur la Péninsule de Coromandel | Vie de Roots | Blog & Carnet de Voyage d'aventures sur les routes...
Sur les routes du Coromandel la route 309, Cathedral Cove jusqu'à Paeroa.
carnet de voyage, nouvelle-zelande, voyage, coromandel, peninsule des coromandel, itineraire coromandel, cathedral cove, hot water beach, new chums beach
54130
post-template-default,single,single-post,postid-54130,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
Coromandel

Week-end sur la Péninsule de Coromandel

Après un premier roadtrip de quelques jours dans le Northland, on a encore plus hâte de voir le reste du pays ! Après 1 jour d’arrêt a notre colocation sur Kumeu le temps de recharger les batteries, faire une petite lessive et remettre nos bouteilles d’eau au congelateur (pour la glacière) et c’est reparti, direction une région à l’est de la ville : la Péninsule de Coromandel.

Accessible en moins de 2h de route depuis Auckland, la péninsule de Coromandel est une destination très prisée des néo-zélandais, c’est leur destination de week-end favorite. Heureusement pour nous en plein hiver, on devrait être à peu près tranquilles…

 

 

De Thames à Coromandel

Pour rejoindre Thames, la tranquille capitale du Coromandel, depuis Auckland, on a le choix entre la route rapide (pas l’autoroute non plus, ça n’existe pas en NZ !) ou la route côtière, beaucoup plus lente. Bien sûr, nous choisissons la deuxième option ! A peine sortis de Auckland, on est directement à la campagne. La route côtière depuis Thames offre des vues sublimes sur les multiples baies aux eaux turquoise et les collines verdoyantes pleines de moutons. Digne du top des routes de nouvelle-zélande a ce jour.

 

 

Nous bifurquons en prenant un chemin alternatif (The 309 Road). En direction de Castle rock et la Waiau Forest. Une route qui s’avère être un chemin en terre avec une multitude de nids de poule ! À un moment, on retrouve sur la route plein de petits cochons sauvages. Nous traversons aussi un parc naturel d’où partent de nombreux chemins de randonnée donc le castle rock qui était malheureusement fermé, certainement dû aux intempéries de cet hiver.

 

Qu’est ce que castle rock ? C’est un pic qui surplombe toute la pointe nord de la péninsule. La montée est apparemment difficile. Mais une vue à couper le souffle au sommet en guise de récompense!

 

A quelques kilomètres à l’est, la Waiau forest. Nous nous sommes seulement arrêtés à la cascade Waiau Falls, accessible après 5 petite minutes de marche (idéal pour se dégourdir un peu les jambes !). Petite cascade toute simple mais une des plus jolies que nous ayons vus a ce jour. Il y a également de petit chemin de randonnées pour découvrir les beaux kauri, si toutefois vous n’avez pas encore vu les plus gros spécimens toujours vivants se trouvent dans le Northland.

 

 

Après un petit arrêt à Coromandel (un village tout en longueur avec ses commerces qui longent la rue principale dans un style très « western »), nous prenons la direction de whangapoua pour retrouver notre colloc All, qui nous héberge chez lui durant notre séjour sur la péninsule.

 

 

Opito Bay

Réveil le deuxième jour sous un grosse tempête, pas de visite de Cathedral Cove aujourd’hui. Nous décidons plutôt d’aller visiter la côte est de la péninsule, nous explorons la route de Matarangi à Opito où de paisibles villages surfeurs bordent l’océan. Tout le monde porte son attention sur New Chum Beach mais sur les conseils des locaux Opito Bay est beaucoup plus jolie.
Ce qui nous remarquons sur le chemin c’est de magnifiques maisons d’architecte qui bordent la route. Ça nous fait rêver… On se verrait bien vivre dans ce coin tranquille.

 

 

Petit arrêt au village de Withianga qui est d’ailleurs beaucoup plus grand que la ville de Coromandel. Si vous passez par là bas, n’hésitez pas a goûter au meilleur donuts a la cream du pays a Bay Backery (3 formats différents vous sont proposés vous n’avez donc pas d’excuse pour ne pas y goûter)

 

Retour chez notre ami qui nous amène chercher des cristaux (quartz) au bord d’une rivière. Vu le temps nous prenons la direction de Whangapoua ou nous assisterons au Match de rugby All blacks contre l’australie.

 

 

Cathedral cove, hot water beach & paku summit

Encore un réveil sous la pluie, nous continuons notre trip vers une des plus grosses icônes de la Nouvelle Zélande : Cathedral Cove. La fameuse arche naturelle formée par les rochers.

 

Celle-ci est cachée après une petite heure de marche (sinon, elle reste seulement accessible par la mer). Nous empruntons alors le chemin côtier pour découvrir le site. Après une descente de plusieurs minutes, nous arrivons sur le sable fin de cette grande crique. L’imposante arche se dresse sur notre gauche. À droite, une cascade naturelle coule entre les rochers. Devant nous, l’océan Pacifique s’étend à l’infini avec quelques roches qui font surfaces. Un bel endroit ! Après plusieurs photos où nous jouons avec l’ombre de l’arche, nous reprenons le chemin en sens inverse…

 

Côté pratique : un (petit) parking est disponible gratuitement tout en haut, juste avant le départ du chemin de randonnée. On vous conseille de venir ici tôt le matin ou le soir pour vous garantir un emplacement. Comptez ensuite 45 minutes pour accéder à la plage sur un chemin qui cache plusieurs montées et descentes. Pour info, le chemin n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite ou aux poussettes.

 

 

Une autre curiosité de la péninsule, c’est la plage de Hot Water Beach. À marrée basse, on peut se creuser une piscine d’eau chaude naturelle qui sort du sol à 65°C ! Il faut attendre que la marée remonte pour avoir une eau tiède et agréable et ne pas se brûler. Nous y sommes allés mais sous la pluie donc nous n’avons finalement pas testé les fameuses hot water beach.
Mais il y également a l’autre bout de l’île sur la plage de Kawhia, une source d’eau chaude également accessible à marée basse sans les touristes autour, nous testerons certainement celle la dans la suite de nos aventures.

 

Nous prenons la direction de Tairua petite bourgade et son « Paku summit », un ancien volcan sur une mini presqu’île. 30min de montée et au sommet, la claque visuelle: vue sur tout l’estuaire… Grandiose.

 

 

Juste après notre “ascension” la pluie recommence de tomber, du coup pour nous pas de Owharoa Falls, ni de waitarere Falls, nous passons devant la très belle Karangahake Gorge. Une ancienne mine mais dans un super cadre, Une rivière a creusé des gorges, dans une végétation luxuriante. Nous l’avions faite quand nous étions en helpx chez celia et victor nous l’aurions bien refaite encore une fois si le temps avait été plus clément.

Enfin, on terminera l’après-midi à Paeroa dans le mcdo, où notre mission a été de réserver nos entrées pour le Hobitton est trouver un endroit pour dormir en croisant les doigts pour avoir enfin du beau temps.

 

Bilan : La Péninsule de Coromandel c’est bien mais de quoi en faire tout un flan (temps de merde aussi pour nous)!! Par rapport au Northland, les distances sont plus courtes, ce qui est bien agréable à conduire !

 

Suite au prochain article !

Que faire de plus au Coromandel
  • Comment y aller ?

La péninsule de Coromandel est située à 190 km d’Auckland, au nord ouest de l’île. Il vous faudra obligatoirement une voiture pour y accéder et pour rejoindre les différents points d’intérêts cités ici. Les gorges de Karangahake se trouvent ensuite sur la route en descendant vers le sud, à mi-chemin entre Whitianga et Matamata (le village à proximité d’Hobbiton), à environ 1 h 45 de route.

 

  • Où y dormir ?

Attention le camping sauvage est interdit la bas bien plus qu’ailleur, si vous n’etes pas self content vous risquerez d’avoir du mal trouver un endroit.

Pensez bien sur a utiliseles applications Wikicamps et Campermate (avec une préférence pour la première, qui permet de faire des recherches plus précises et de créer un carnet de bord avec tous les endroits visités).

Nos bons plans

Petite chose que nous n’avons pas faite.

Route 309

  • Kauri grove : petite balade de 20mn aller/retour dans un bout de forêt tropicale qui permet de se rendre aux pieds d’énormes Kauri

 

Square Kauri

  • Le 15eme plus gros Kauri de Nouvelle-Zélande, estimé à 1200 ans, dont le tronc à la particularité de pousser en forme de carré ! Balade de 10min


Waihi

  • Cité minière possédant de nombreuses balades dans de vieux tunnels et ponts suspendus (à quelques km de la ville), Une vieille tour de la mine est visible en ville
  • A côté de la vieille tour il est possible d’observer le « pit », le trou béant de la mine d’or et d’argent.

 

La randonnée The Pinnacles

  • L’une des plus belles randonnées de l’île du nord !

 

New Chum Beach

  • plage secrète à côté de Whangapoua.

 

Driving Creek Railway

  • le petit train de Driving Creek serpente à travers la végétation indigène et vous conduira à travers une réserve naturelle
No Comments

Post a Comment

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM @VIEDEROOTS
giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu