Perth et ses bons plans | Vie de Roots | Blog & Carnet de Voyage d'aventures sur les routes...
Carnet de voyage retracent nos periple autour du monde petit voyage pour commancer pour devenir de plus en plus grand grace a vous peut etre
Voyage, travel, Roots, Australie, Working holidays, PVT, Japon, Nouvelle Zelande, carnet de voyage, Blog de voyage, Recit, Couple,
315
post-template-default,single,single-post,postid-315,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Perth et ses bons plans

Notre première semaine sur le territoire australien à plutôt était mouvementée, partagé entre les visites et la partie équipement, le temps s’est écoulé à une vitesse folle.

Arrivé et dépôt des valises le vendredi 12 Novembre en milieu d’après midi. Petit état des lieux rapide du backpacker (One World Backpacker) où nous avions réservé pour une semaine et un constat plutôt satisfaisant, les cuisines sont bien équipées, le personnel est agréable et serviable, le séjour commence plutôt bien !
Initialement dans une chambre conçue pour accueillir quatre personnes, nous avons eu la chance de passer les premiers jours seul puis un couple de polonais très sympathique nous a rejoint en milieu de semaine.

[/vc_column_text]

Bientôt presque 2 semaines que nous courons à droite et gauche pour être le plus rapidement opérationnel. Nous avons commencé par ouvrir nos comptes bancaires et nos lignes téléphonique respectives. Une fois ces premières étapes franchies, il a fallu s’atteler à l’essentiel, trouver notre van. Après de multiples recherches et prises de contact via le site Gumtree, nous avons visité notre premier van, étant plus ou moins préparé aux escroqueries locales entre backpackers nous nous sommes rapidement rendu compte que le véhicule était dans un piteux état (moteur plein d’huile, beaucoup trop de km, aménagement sommaire, et un discours à dormir debout…) le tout pour un montant de 5800$… Finalement nous avons eu la chance de rencontré un Français qui venait de décrocher son sponsor en Australie et de ce fait qui souhaitait ce séparer de son van.
Une fois la visite et le check-up du véhicule faite, nous avons eut un véritable coup de coeur ! Seul point négatif de la visite, le prix… Nous nous étions fixé un budget maximum de 6000$, il a malheureusement fallu empiété sur notre budget car le prix demandé était de 7000$ (non négociable) ! Nous nous sommes consolé en nous disant que c’était le prix de la tranquillité, la mécanique et les commodités convenaient parfaitement à nos besoins, il ne nous en fallait pas plus (plus de détails à ce sujet dans le prochain article)…
A jour sur les objectifs que nous nous étions fixés, nous avons enfin pu prendre le temps de profiter et dénicher quelques bons plans sur Perth. Premier coup de soleil pour Julien qui profitait sagement du Wifi gratuit dans le parc de Russell Square et premier caca de pigeon sur la tête de Virginie (La chance est avec nous désormais :p)!
Entre deux coup de chaud et les bombardements d’oiseaux, nous avons pu profiter des nombreuses activités gratuites que propose la ville (c’est étonnant mais il y en a). Nous avons eu l’opportunité de visiter le Western Australian Museum, la Swan Tower, Kings Park (qui offre une vue imprenable sur toute la ville).
Nous avons aussi pu découvrir les différents quartiers qui composent Perth grâce aux quatres lignes de bus gratuites (Blue/Red/Yellow & Green Cat), cela nous a permis de nous déplacer facilement sans dépenser trop d’argent. Du coup nous étions assez mobile et nous avons pu nous rendre fréquemment à la bibliothèque, Mcdo et Hungry Jack (Burger King) pour profiter du wifi gratuit (pratique pour nos recherches).
Grâce à Virginie (qui connaissait déjà quelques bonnes adresses) nous avons pu déguster des spécialités indiennes sans nous mettre sur la paille… Le concept du restaurant (Annalakshmi) repose sur le fait que vous donner ce que voulait à la fin du repas et pour couronner le tout le buffet est a volonté… (Pour ceux qui on le colon fragile, mieux vaut éviter les grosses rations car les plats sont assez épicés).
Le moyen le plus efficace pour dépenser le moins possible est bien évidement de faire les courses, et c’est que nous avons fait… Petite surprise une fois arrivé à la caisse, bien que nous ayons prospecté en ciblant les premiers prix la note finale fut plutôt salée… (une cinquantaine de dollars pour une dizaine d’articles…)
Comme pour nous, ne partez pas avec un budget précis en tête car même en faisant attention il est fort probable que vous le dépassiez… Il est important de toujours avoir une petite marge de sécurité pour ne pas ce retrouvé dans la merde au cas où…
Avec toutes ces dépenses et celles à venir, il est maintenant temps de nous mettre en route et de débuter notre prospection pour trouver du travail afin de renflouer les caisses en cas de pépin ou autre, l’aventure ne fait que commencer !
[/vc_column][/vc_row]

Quelques bon plans :

4 Lignes de bus gratuite qui desservent toute la ville

Wifi gratuit dans les différents parcs, fast food et bibliothèques

Restaurant Indien Annalakshmi (Payé en fonction de vos moyens)

Visite du Western Australian Museum gratuite

No Comments

Post a Comment

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM @VIEDEROOTS
giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu