Vie de Roots | Blog & Carnet de Voyage d'aventures sur les routes... | Trip en croisiere... et pourquoi pas ?
Nous rentrons de 10 jours de croisière. 10 jours de découvertes inattendues et inouïes… Je partage avec vous notre aventure - Vous m’accompagnez ? Et vous, vous avez déjà une expérience en croisière ? Ca vous tente..?
Trip, croisiere, partir en croisiere, royacarabbiean, voyager autrement, les croisieres, la croisiere, croisieres deans le pacifique
53707
post-template-default,single,single-post,postid-53707,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed

Partir en croisière… Et pourquoi pas ?

Nous rentrons de 10 jours de croisière de Nouvelle-Calédonie et Vanuatu. 10 jours de découvertes inattendues et inouïes…

Je partage avec vous notre aventure – Vous m’accompagnez ?

 

Déjà pour commencer lorsque l’on pense croisière, on imagine tout de suite la croisière en Méditerranée. Oui, parce que c’est la plus courante, que nous avons déjà tous quelqu’un dans notre entourage qui l’a déjà faite. Pourtant, il n’y a pas que ça, certaines destinations proposées par les croisiéristes peuvent étonner et surprendre. Comme pour notre part quand nous cherchions une îles du Pacifique à visiter. Nous sommes tombés finalement sur cette croisière proposée par Royal Caribbean incluant la visite de la Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu . 10 jours de farniente absolu qui nous mènera dans de superbes escales.

 

 

La croisière, une autre manière de voyager.

Ce voyage est en fait double, nouvel horizon, de nouveaux continent dont je vous reparlerai sous bien des angles, et c’est aussi une toute nouvelle manière de voyager. Première fois que nous partons si longtemps en mer. Première fois que nous empruntons un moyen de transport si imposant – plus de 4.000 voyageurs et 1.000 employés peuplent ce navire.

On pense souvent, parfois a tort, que c‘est un concept pour les retraites ou les familles. En bref, un mode de voyage bien loin de la vie de roots en sacs a dos.

 

Pourtant après coup, quelques concepts de croisière pourraient convenir à la plupart d’entre nous… Certains de ces géants des mers sont extrêmement luxueux. On peut y trouver des choses incroyables, comme des piscines avec d’immense toboggans aquatique, des bars bionic avec des robots qui préparent des cocktails, des puits de verdure au coeur des navires ou encore des simulateurs de surf, des murs d’escalades et des patinoires. Passer une semaine ou plus sur l’une de ces villes flottantes est une véritable expérience en soit.

 

Bien entendu il y a des bons et des moins bons côtés. Les avantages d’un départ en croisière sont nombreux : On ne défait qu’une seule fois sa valise et pourtant on arpente des pays différents et pas de bagages à transporter, c’est l’hôtel qui se déplace.
Pouvoir découvrir autant de nouveaux horizons en un temps si réduit. Tout est fait pour que le vacancier ait la vie facile avec un service client de qualité, meilleur que dans certains clubs de vacances.
Plusieurs restaurants, la possibilité de manger 24h/24 (prévoyez de prendre des kilos), des piscines en nombre avec jacuzzi, des bars sur tous les ponts avec tous les cocktails possibles et imaginables, salle de sport (après avoir trop mangé on se dépense…. enfin si on trouve le temps), des transats dans tous les coins, et même un casino ! A ce propos, vous pouvez étudier les règles du poker avant d’aller jouer au casino, comme ça, pas de surprise une fois sur place…).

 

Le côté le moins agréable à mes yeux est tout bonnement lié à ces avantages : peu de place pour l’initiative individuelle ou pour l’imprévu du voyage. C’est frustrant de ne pouvoir prendre tout son temps et de ne pouvoir décider de rester plus longtemps à terre, mais c’est le revers de ces nombreuses découvertes. Il est certain que les croisières ne vont pas devenir mon mode de voyage exclusif, mais j’ai été très heureuse de tenter cette nouvelle expérience, et j’ai pu ainsi découvrir de superbes endroits.

J’ai donc plus qu’apprécié ces mises en bouche voyageuses, et j’espère vivement revenir découvrir (beaucoup) plus ces magnifiques endroits (Nouvelle-Calédonie et Vanuatu) à ma guise. Mais en amoureuse de voyages que je suis, je suis déjà très heureuse d’avoir eu la chance de vivre ces entrevues…

 

Concernant la vie a bord…

Aménagement du bateau

L’intérieur du bateau est vraiment très joli, un peu bling bling, mais pas de mauvais goût et surtout, on n’a pas l’impression que le bateau a du vécu. Notre bateau l’Explorer of the sea date de 2000. J’ai vraiment été impressionnée, par la taille de la cabine. Je sais pas, je m’en étais fait une toute autre idée. Il y a de la place pour un petit canapé, un bureau et une SDB super propre. Le service est impeccable, le personnel aux petits soins avec le sourire.

 

 

Activités sur le bateau

Pour ceux qui n’ont jamais tenté l’expérience du  »all-invlusive – grand standing », c’est une grande expérience . Et pour ceux qui apprécient ce style de vacances, je pense qu’ils ne sont pas déçus sur un bateau de ce type.  Animations du matin au soir, bars et restaurants à thème, cinéma en plein air, spectacle tous les soirs… Les loisirs ne manquent pas, bien au contraire, c’est trés grand et vous avez de quoi vous occuper. Tous les soirs, vous trouvez dans la chambre un document avec toutes les infos à savoir pour le lendemain : prochaine escale, les horaires d’arrivée, les activités à faire sur place, la thème de la soirée et les animations sur le bateau. Vers la fin, nous ne quittions plus notre petit planning, activités et heures entourées pour ne rien louper.

Enfin, si l’on est du genre orienté nature-observation-calme, mieux vaut avoir un balcon dans sa cabine, car les endroits collectifs calmes sont plutôt rares. Mais on finit par s’y faire et apprécier assez rapidement.

Dernier point et pas des moindres, ahah ! ! la wifi ! Ça coûte très cher. Je préfère vous dire qu’il vaut mieux oublier d’inclure ça dans votre budget. Soit vous avez un forfait international et c’est génial, soit vous attendez d’être sur Terre et trouver un resto ou bar avec internet.

 

 

Niveau restauration,
Les vacances c’est faire ce que l’on veut, quand on veut et se restaurer en fait partie. Le matin et le midi, le buffet c’est parfait ! On a un vaste choix, on peut manger à l’intérieur ou à l’extérieur au soleil. Nous l’avons trouvé délicieux !! Les menus changeaient tous les jours, c’était très varié et il y en avait pour tous les goûts.

Le soir, cela varie selon les compagnies. La plupart proposent deux services un vers 18h30, l’autre vers 20h30/21h et le dîner se prend au restaurant ce qui est pour nous un peu plus contraignant. Vous disposez de votre table attirée tous les soirs, votre petit serveur qui est au petit soin, une carte qui change tous les jours. Heureusement, la tendance est à la liberté : la plupart des paquebots récents proposent à ceux qui le souhaitent une alternative de restauration au buffet en soirée. Le restaurant le soir était très bon, mais finalement nous avons plutôt accroché sur le buffet. Puis vous avez d’autres restaurants cela payant qui vous proposent des cuisines différentes, comme japonais, des burgers, des viandes grilles….

 


Activités en dehors du bateau

Tous les jours, dans chaque ville, vous pouvez faire les activités que la croisière vous propose. Elles sont payantes, parfois un peu chères. C’est pourquoi, si vous êtes bien organisés et que surtout le fait de vous débrouiller seul dans une ville que vous ne connaissez pas ne vous dérange pas, vous pouvez vous organiser vous mêmes. C’est d’ailleurs ce que l’on a fait à chaque escale.

 

 

La vie en mer

Les premiers jours en mer nous avons traversé un cyclone. Même avec ce géant des mers de 333 mètres de long, 38 mètres de large, 14 ponts, et 68 mètres de haut, autant vous dire que nous avons bien senti que nous étions sur l’eau. D’après l’équipage, ce fut la pire journée depuis plus de 6mois avec plus de 6metre de creux.

Une fois le cyclones passé le navire est plus que stable. Quelques doux sursauts nous rappelle de temps à autre que nous sommes bien sur l’eau… Nous trouvons rapidement notre rythme de croisière – ah ah ah : lever vers les 8h direction le restaurant pour un petit dejeuner riche en gras… puis excursions, l’arrivée au port se faisait généralement vers 8h 8h30. Retour au bateau vers 16h,petite heure dans le jacuzzi accompagné de son cocktail du jour.  Repas et puis direction le spectacle. De vraies vacances, comme je n’en avais pas pris depuis longtemps !

 

Explorer of the seas

 

[vc_row row_type= »row » use_row_as_full_screen_section= »no » type= »full_width » text_align= »left » video= » » css_animation= » » box_shadow_on_row= »no »][vc_column][vc_text_separator title= »Quelques conseils » text_in_box= »no » text_position= »center » line_border_style= »dotted » line_dots= »no » title_color= »#25c4a9″][vc_column_text]

  • Pensez à prendre les petits déjeuners tôt le matin pour éviter la cohue
  • Choisissez bien votre cabine lors de la réservation. Une cabine avec vue n’est pas forcement nécessaire étant donné que les bateaux naviguent généralement de nuit. Puis finalement vous ne passez pas beaucoup de temps dans votre chambre non plus.
  • Renseignez-vous sur les escales en avance. Noter les choses à faire qui vous intéresse de voir. Il faut savoir que les bateaux font très souvent escale en centre-ville, il est donc facile de visiter à pied.
  • Éviter de prendre les excursions sur le bateau (beaucoup trop cher). Participer à l’économie locale en prenant des excursions à l’arrivée au port (généralement beaucoup moins cher)

Et vous, vous avez déjà une expérience en croisière ?  Ça vous tente..?

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

No Comments

Post a Comment

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM @VIEDEROOTS [instagram-feed id="1524161449", disablemobile="false"]
giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu