On a testé : Universal Studio d'Osaka | Vie de Roots | Blog & Carnet de Voyage d'aventures sur les routes...
Parc d'attractions à thème pour ce qui ne connaisse pas, ouvert depuis mars 2001 dans la baie d'Osaka dans la région du Kansai. Universal Studio Japan est le premier parc dédié aux productions hollywoodiennes às'être implanté en Asie. Il est également le deuxième parc le plus fréquenté du pays après Tokyo Disney Resort. De plus, il fait parti de l'un des deux seuls dans le monde situé hors États-Unis bien que basé sur l'original d'Orlando. Le parc s'étend tout de même sur 50 hectares autant vous dire qu'un jour c'est assez court. Et on y trouve différents univers : Hollywood, New York et San Francisco; Jurassic Park, Waterworld, Amity Village (Les Dents de la mer), Harry Potter et Universal Wonderland (partie pour les enfants).
Universal Studio, Japan, Osaka, viederoots, vie de roots, carnet de voyage, blog, Voyage, quoi faire a osaka, USJ
53313
post-template-default,single,single-post,postid-53313,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

On a testé : Universal Studio d’Osaka

Première journée à Osaka évidemment pour nous direction le parc Universal Studio Japan. Parc d’attractions à thème pour ce qui ne connaisse pas, ouvert depuis mars 2001 dans la baie d’Osaka. Universal Studio Japan est le premier parc dédié aux productions hollywoodiennes à s’être implanté en Asie. Il est également le deuxième parc le plus fréquenté du pays après Tokyo Disney Resort. De plus, il fait parti de l’un des deux seuls dans le monde situé hors États-Unis bien que basé sur l’original d’Orlando.

 

C’est donc après deux changements de métro, même si cela n’était pas très loin, que nous arrivons au parc. Déjà une longue file d’attente pour acheter les billets. Il fait un froid de fou, par rapport à Tokyo. Bien entendu, nous sommes partis avec nos petites vestes, pas de gants et pas d’écharpe pour Julien. Je sens qu’il va falloir investir si nous ne voulons pas mourir de froid dans les files d’attentes.

 

Pour commencer le prix de l’entrée est assez cher tout de même et au Japon pour accéder aux  »fast pass », il faut juste payer plus cher à l’entrée. Pour les grosses attractions, il existe des tickets que l’on prend pour y accéder à un horaire bien précis par exemple : l’attraction Harry Potter. Cela évite les attentes de plus de 2h.

 

Le parc s’étend tout de même sur 50 hectares autant vous dire qu’un jour c’est assez court. Et on y trouve différents univers :

  • Hollywood, New York et San Francisco;
  • Jurassic Park, Waterworld, Amity Village (Les Dents de la mer), Harry Potter
  • et Universal Wonderland (partie pour les enfants).

 

C’est une fois entré dans le parc nous découvrons une ville américaine totalement recréer avec bien sûr toutes les boutiques de souvenirs qui vont bien. Également des restaurants en veux-tu en voilà servant des spécialités correspondantes aux attractions du parc. Nous attaquons par un hotdog, et nous entamons notre journée récréative…

mapuniversalUniversal Studio Japan

Spiderman

Une attraction comme nous n’en n’avions jamais vu !
Nos sièges sont sur rails et on se déplace dans les décors de New York alors que l’action se déroule grâce à des animations habilement projetées en 3D – 4K. Nous nous trouvons donc à New York alors que tous les adversaires de l’univers Spiderman s’unissent pour kidnapper la Statue de la liberté. Bien sûr, nous nous trouvons au mauvais endroit au mauvais moment et nous allons être pris à partie mais pas d’inquiétude : l’homme araignée se chargera d’assurer notre sécurité tout en protégeant la statue de la liberté.
L’attraction a été élue la meilleure du monde sept années d’affilées.

 

Universal Studio Japan

Backdraft

Cette attraction nous montre l’envers du décor sur ce film sorti en 1991 avec Robert de Niro sur le dur métier des pompiers. Plein d’incendies et d’explosions qui nous réchauffent !! Le début est un peu long, on nous explique comment a été réalisée une partie du film, tout cela en japonais sans sous titrage. Mais la fin est vraiment une reproduction réaliste d’un feu d’incendie, impressionnant !

 

 

Harry Potter

Roulements de tambours pour la zone Harry Potter… Elle était là, face à nous, puis tout autour de nous. Plus vraie que nature, avec les mélodies si connues du film qui tournaient en boucle en fond sonore. Partout des détails minutieux qui semblaient tout droit sortis des livres et des films, reconstitués avec un réalisme troublant. Bref nous étions aux anges et nous serions restés des heures et des heures à déambuler dans les moindres recoins de Pré-au-Lard, avec la vision splendide du château de Poudlard.

 

The Forbidden Journey

La principale attraction s’appelle : « The Forbidden Journey ». Elle consiste à pénétrer dans Poudlard et se laisser guider dans l’obscurité du château en étant confortablement assis dans des sortes de sièges volants, les pieds dans le vide et des lunettes 3D sur le bout du nez. On revit alors les aventures accélérées de nos sorciers préférés, dans le stade de Quidditch, dans les entrailles du château, etc… Seul petit bémol : la file d’attente, monstrueusement longue ! Mais heureusement nous avions nos pass 🙂

 

Au fur et à mesure que la file avance, on déambule dans le château découvrant plein de détails rigolos tout autour de nous. La musique nous berce et finalement, le temps passe vite et on pénètre enfin dans Poudlard. On nous demande de mettre nos affaires dans un casier en arrivant (gratuit contrairement à ce d’australie). On passe ensuite devant le bureau de Dumbledore, puis devant le tableau animé de la Grosse Dame qui garde l’entrée du dortoir Gryffondor. En chemin, on garde la tête en l’air à scruter les autres tableaux animés, c’est génialement bien fait ! Pendant l’attraction elle-même, on frissonne face aux araignées géantes, aux manges-morts, aux serpents…

Pré-au-Lard

En sortant, un peu étourdis, on visite à fond le village de Pré-au-Lard pour rester encore dans l’ambiance ! On passe de boutiques en boutiques émerveillés par les baguettes magiques, les uniformes, les livres, les bonbons étranges, les hiboux etc etc… On est abasourdis par la quantité d’achats réalisés par les jeunes japonais qui nous entourent. Le moindre article coûte très cher et pourtant, ils ont les mains chargées de paquets divers, qui leur ont probablement coûtés plusieurs centaines d’euros. C’est la Potter Mania et on adore.

 

Universal Studio Japan

Universal Studio JapanUniversal Studio JapanUniversal Studio JapanUniversal Studio Japan

Jurassic Parc

Gros retour en enfance, bercé par les musiques du film qui résonnent un peu partout. Encore une fois les décors sont stupéfiant. On est dans Jurassic Parc les gars…. Partout on y retrouve ces japonais qui mangent des grosses  de dinosaures  (aka cuisses de dindes). Malheureusement, nous n’avons pas fait l’attraction d’eau à cause du temps. Nous avions déjà froid alors être mouillé en plus, ce n’était pas possible. Mais vous connaissez le principe : une petite ballade tranquille dans Jurassic Park où les gentils dinosaures nous crachent dessus avant que les méchants dinosaures s’évadent et veulent nous bouffer et on fini en beauté par une méga chute…

Nous avons quand même fait la deuxième attraction du Jurassic parc, j’ai nommé  »The Flying Dinosaure ». 1h30h qui sont passées relativement vite. On ne s’est jamais vraiment arrêté dans la file d’attente, et croyez-moi, ça en valait la peine !! Une attraction de dingue avec des sensations jamais eut auparavant, une tuerie ! Pas facile de prendre cette attraction en photo ou vidéo pour s’en rendre compte, alors allez voir là si vous êtes curieux !

 

Universal Studio JapanUniversal Studio Japan

Jaws the ride – Les dents de la mer

Dans la brochure, l’attraction s’annonce comme une balade en bateau dans les eaux paisibles d’Amity Harbor. Bien sûr, si vous avez vu le film, vous vous doutez bien que cela va vite dégénérer. Du feu, des flammes, des éclaboussures et bien sur des attaques de requins vous attendent durant l’attraction. À noter la superbe participation de l’animatrice japonaise du bateau, on s’y croirait !

L’attraction a été supprimée aux USA mais au Japon elle reste populaire mais pour celle-ci nous avons évité la queue.

 

Universal studio Japan

 

Universal Wonderland

On y croise des Hello Kitty grandeur nature, Snoopy et d’autres marionnettes hautes en couleur qui sautillent et dansent, en prenant la pause avec les petits. La musique est à fond et plein de bambins ravis, déguisés, se promènent dans tous les sens, la bouche pleine de bonbons !

Universal Studio Japan

Terminator 2:3-D

Nous pénétrons dans les locaux de Cyberdine. L’attraction se déroule en deux temps, nous entrons tout d’abord dans une grande salle où une responsable de Cyberdine, nous vante les mérites de la société. Elle est interrompue soudainement par Sarah & John Connor qui nous mettent en garde sur les dangers de la guerre nucléaire.

L’actrice jouant la responsable est à fond dans son rôle ! Comme nous ne comprenons pas tout ce qu’elle raconte nous retenons surtout que c’est un peu ridicule. Dans la salle suivante, à l’aide de lunettes spéciales, nous verrons un court métrage en 3-D où John Connor et Schwarzie (en T-800) devront se débarrasser du T-1000. En fait ce court métrage est mélangé à des scènes jouées en vrai sur la scène et sur l’écran. L’explosion finale libérera dans la salle des gouttes de pluie ainsi qu’un nuage de fumée vraiment très réaliste !

 

 

Hollywood Dream

On y retrouve la montagne russe locale appelée  »Hollywood Dream ». Assez original, nous pouvons choisir une musique parmi 4 style différents (Pop internationale, Rap, J-Music, Rock) qui sera diffusée dans les haut parleurs de notre siège. On peut également choisir le sens soit en avant, soit en arrière. Beaucoup moins impressionnant que le FLying Dinausore, mais de nuit le voyage fut trés agréable.
Nous resterons jusqu’à la fermeture bien entendu. Petit passage à ce qui ressemble au Disney Village pour un gros burger dans le restaurant Friday’s.
Nous sommes rentrés à l’appart épuisés mais ô combien ravis de cette belle journée ! Nous nous sommes endormis la tête pleine de formules de Harry Potter prononcées en japonais, de Hello Kitty géants… zzzzz…

 

Universal Studio Japan

Universal Studio Japan

Universal Studio JapanRestaurant Friday's

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

 

Retrouver mes autres articles sur le Japon :

 

N’hésitez pas à me laisser un commentaire lorsque vous passez par ici :)

No Comments

Post a Comment

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM @VIEDEROOTS
giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu