HelpX Cape Burney - Geraldton | Vie de Roots | Blog & Carnet de Voyage d'aventures sur les routes...
Carnet de voyage retracent nos periple autour du monde petit voyage pour commancer pour devenir de plus en plus grand grace a vous peut etre
Voyage, travel, Roots, Australie, Working holidays, PVT, Japon, Nouvelle Zelande, carnet de voyage, Blog de voyage, Recit, Couple,
52568
post-template-default,single,single-post,postid-52568,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

HelpX Cape Burney – Geraldton

Nous arrivons comme prévu à Géraldton après 2 jours de route, et nous nous perdons rapidement au milieu des champs pour trouver la maison qui est sensée nous héberger.
 Pour ce rendre à destination, il a fallu qu’on emprunte un chemin en terre battu totalement isolé du  reste du monde et inadapté pour notre petit van, mais il s’en est plutôt bien sorti !

Arrivé à bon port, personne pour nous accueillir, nous décidons donc d’envoyer un texto à la propriétaire des lieux pour l’informée de notre arrivée et elle nous indique que l’on peut profiter. de. la .piscine .en .attendant .son .retour.

Gêné par tant de générosité, nous sommes reste parquer dans notre van un petit moment puis nous nous sommes finalement décidé à faire un tour pour avoir une estimation des futurs tâches à accomplir. Nous découvrons durant notre visite une très grande maison, sorte de ranch miniature entourée de toutes sortes d’animaux, chevaux, chiens, poney, cochon dindes, etc…

 

Après 2h d’attente nous rencontrons finalement notre hôte, qui nous fais une visite rapide de sa. demeure .et .nous .informe. des. futurs. tâches .à .effectuées.

Une fois le tour du propriétaire fait, la maîtresse de maison nous met directement en condition en nous laissant les clés de son 4×4 avec pour consigne d’arroser une partie des arbres de la propriété à l’aide d’une remorque équipée d’un gros réservoir et d’une pompe à eau.

 

Absent durant 4 jours pour la période de noël nous avions la charge de garder leur maison en plus de nous occupé de leurs animaux, de ramasser le fumier, faire des travaux de jardinage en tout genre (tronçonneuse, désherbé,) ainsi que des tâches ménagères (du style repassage, aspirateur, etc.…). On nous à également confié la lourde tâche de monter un énorme trampoline (d’au moins 5m de circonférence) pour les enfants, cela nous a sembler insurmontable au premier abord, (vue le nombre de pièces à assemblées) mais nous en sommes finalement venu à bout après une demi journée de travail et des moignons en guise de mains…

Quelques jours avant l’arrivé des fêtes nous nous sommes rendu dans un magasin IGA pour faire nos course de noël, nous en avons profité pour laisser une petite annonce mentionnant que nous cherchions du travail et le lendemain une personne nous a contacter pour connaitre nos disponibilités. Malheureusement cette personne ne nous a plus donné de nouvelles par la suite malgré des relances répétées, nous sommes donc toujours à la recherche d’un travail.

Nous sachant dans le désarroi le plus total (d’un point de vue financier), Sara (la mère de famille) nous a mis en relation avec une de ces connaissances pour travailler quelques heures pour se faire un peu d’argent. Nous nous sommes donc rendu chez cette personnes quelques jours plus tard, notre travail consistait à ramasser du fumier pendant 2h ce qui nous a rapporter 50$ chacun (25$ de l’heure) ce qui n’est pas négligeable vue notre situation !

 Les préparatifs de Noël se sont fait dans la joie et la bonne humeur, avec une Virginie plus radieuse et plus active que jamais, préparant de A à Z le repas du réveillons et celui du 25 Décembre. Cassage de ventre en bonne et due forme avec au menu un délicieux poulet au curry, gâteau maison, etc.… Le lendemain midi fût couronné par un petit apéro/barbecue avec une chaleur extérieur dépassant les 30 degrés, plutôt agréable pour un 25 décembre.
En fin d’après midi nous avons pris la route pour aller en ville afin d’appeler nos familles respectives et leur présenter nos vœux, à notre retour à la maison nous avons eu une la bonne surprise de voir que l’électricité avait été coupé… Du coup, la fin de soirée c’est faite à la lumière de nos lampes frontales en attendant que le courant soit rétablit en plein milieu de la nuit…

Dans l’attente de recevoir le nouvel ordinateur de Julien et d’autres colis envoyé par la famille, nous sommes finalement resté une quinzaine de jour au sein de cette famille.
Nous avons profité de notre séjour prolongé pour pratiquer notre anglais autour de bon repas  cuisiné .par .Julien .qui. s’est improvisé. cuisto.

 

Durant ces 2 semaines d’HelpX, Julien n’a bien évidemment pas pu résister à la tentation de se rendre au McDonald le plus proche pour prendre se qu’ils appellent un Menu « Family Value » comprenant 4 boissons, 4 Hamburger, 4 petites Frites et des nuggets le tout pour un moment de 19$ que nous avons bien évidemment partagé à deux.

Pour nous remercier de notre servitude, Paul (Le père de famille) nous à généreusement invité à partager un traditionnel English Breakfast dans restaurant local (10$ par tête), l’émotion est encore palpable dans nos palets…

Notre départ et le jour de l’an approchant Sara nous à très gentiment proposé de l’accompagné avec toute sa famille dans une Station perdu dans le Bush Australien (sorte de ferme avec des chèvres sauvages) pour partager un bon moment tous ensemble…Suite au prochain épisode…

Nous tenons à remercier particulièrement la famille Baldock qui nous a recueilli et nous a tendu la main lorsque nous en avions le plus besoin !

No Comments

Post a Comment

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM @VIEDEROOTS
giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu