Vie de Roots | Blog & Carnet de Voyage d'aventures sur les routes... | Les galériens en vadrouille…
Carnet de voyage retracent nos periple autour du monde petit voyage pour commancer pour devenir de plus en plus grand grace a vous peut etre
Voyage, travel, Roots, Australie, Working holidays, PVT, Japon, Nouvelle Zelande, carnet de voyage, Blog de voyage, Recit, Couple,
52576
post-template-default,single,single-post,postid-52576,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed

Les galériens en vadrouille…

Apres avoir quitter notre famille d’accueil à Geraldton, nous avons repris la route en direction de Perth dans l’espoir de trouver rapidement du travail et de se rapprocher de la ville pour le passeport de Julien…
Geraldton et Perth n’étant pas à côté (plus de 400km) nous avons dû trouver un endroit pour dormir en chemin. Nous nous sommes arrêtés sur une  »Rest Area » à Jurian Bay proche de plage où nous avons fini embourbé jusqu’à la carrosserie grâce à la délicatesse légendaire de Virginie… Heureusement, quelques minutes plus tard un australien qui passait par là nous à sorti de notre bourbier et nous avons pu finir la soirée sans soucis.
Avant d’arriver sur Perth nous décidons de faire un arrêt à Gingin, une ville qui est notée sur le harvest guide (guide des recoltes) pour le fruit picking. A cette période de l’année la saison du picking commence, de se fait nous récupérons une liste de numéro auprès de l’office du tourisme et allons à la librairie pour démarcher.les.potentiels.employeurs.locaux. 
Avec une grande majorité de réponses negatives, nous décidons de continuer notre route vers Perth et établissons nos quartiers à la librairie de Cottesloe où tous les jours nous utilisons internet pour nos recherches. Nous décidons de prendre le taureau par les cornes en postant des annonces sur Gumtree (bon coin.local)et.un.peu.partout.dans.les.centre.commerciaux.aux.alentours.
Nous profitons tout de même de certaines après midi pour faire un brin de bronzette sur les magnifiques plages de Cottesloe et Scarborough…
Jusqu’à un beau jour où nous recevons un appel d’une certaine Amanda qui a vu une de nos annonces où nous proposions nos services pour 20 dollars de l’heure chacun. Elle nous demande nos disponibilités pour faire du jardinage, désherber, tailler les haies, nettoyer et construire une mini terrasse. Après une bonne matinée de travail nous récoltons quasiment 200$, pour quelques heures de labeur ce qui a fortement contribué à remonter le moral des troupes.
Quelques jours plus tard, nous avons également travailler chez une autre personne qui nous a contacter via le site Gumtree, nous avons dû désherber la quasi totalité de son jardin à la main car ils n’avaient aucun outils… Un travail peu gratifiant et long mais pour 20 dollars de heure, la motivation était au rendez vous.
Après cette série de petits boulots, nous décidons de retourner sur Gingin pour faire du porte à porte dans les fermes aux alentours, nous en profitons pour nous payer un camping et prendre du bon temps grâces aux commodités (douche chaude, frigo, machine a laver, etc…). Nous espérions y rencontrer des backpackers qui travaillerais dans les environs pour échanger quelques bons plans mais manque de bol personne au camping hors mi quelques résidents et peu de fermes accessibles depuis la route…
Nous avons tout de même m’y à profit notre petit séjour au camping pour y apprendre comment utiliser les machines à laver sans payer en utilisant la fameuse technique des coton tiges ! Une fois la technique bien en main nous avons pratiquement laver l’intégralité du van, avec un total de 9 machines à 4 dollars l’unité cela nous.a.quasiment.rembourser.la.location.de.l’emplacement.
Résultat des courses, toujours aucun travail et très peu d’argent sur nos comptes bancaire respectifs… Le stress d’un retour précipité en France commence lentement à ce profiler dans nos esprits, mais nous de perdons pas espoir !
Après notre petite escapade sur Gingin, nous voici donc de retour à Cottesloe où les journées passent et ce ressemblent…
La journée type commence avec un réveil à 5h du matin pour éviter les Rangers, café à Hungry Jack, jusqu’à l’ouverture de la librairie, départ à la fermeture, préparation du dîner et dodo, pas très folichon…

Quelques jours plus tard, nous retournons travailler pour le même couple qui nous avais précédemment engagé pour nettoyé leur jardin sans outils, avec au programme désherbage et nettoyage de leur garage. Avec 180 dollars en poche, le moral commence à remonter petit à petit !

Le 27 janvier, jour de l’Australian Day nous décidons de prendre congé de la librairie et de passer la journée a la plage, mais un appel vient interrompre notre quiétude… Une dame nous contacte pour du travail nous lui disons que nous sommes disponible pour voir sa maison et les travaux à effectuer.
Grande maison en construction, il faut nettoyer tous les murs et déblayer tout l’espace extérieur, nous évaluons l’ampleur des travaux à une journée complète et nous répondons favorablement à sa demande.
Le soir direction Perth pour le traditionnel feu d’artifice de plus de 30min, Virginie lance un appel sur la page Facebook des Francais à Perth pour rencontrer des gens en ville. Nous passons finalement la soirée avec.un.couple.de.français.arrivé.à.la.même.période.que.nous.sur.Perth.
Julien a également pu faire une photo avec son idole de toujours, l’oncle Rognon en personne (Ronald McDonald) et nous avons pu assister au superbe feux d’artifice sur la Swan River en très bonne compagnie.
Le lendemain rendez vous chez Tina (la dame qui a nous contacté la veille) pour nettoyer entièrement sa maison, nous avons finalement gagner 400 dollars pour une journée entière de travail, ce qui nous a permis de.réduire.notre.dose.de.stress.quotidienne.pour.un.petit.moment.
Durant cette journée de dur labeur nous avons reçu un appel pour travailler dans une nursery (pépinière), la responsable.nous.a.donner.rendez.vous.le.lendemain.matin.pour.un.entretien.
L’affaire conclut par téléphone, nous nous rendons dès notre réveil dans la petite ville de Muchea pour notre premier vrai entretien d’embauche. Arrivé sur place nous avons droit à un bref échange avec le responsable.des.lieux.qui.nous.indique.qu’il.recherche.des.gens.sveltes.et.motivé.
Bien que nous nous soyons présenté tous les deux en tong et tee-shirt nous avons su être persuasif puisque en fin d’après midi, nous avons eu la confirmation de notre embauche et nous avons commencer à travailler dès le lendemain matin.
Nous y travaillons maintenant depuis plus d’un mois la  »Lullfits Nurcery », se n’est pas facile tous les jours et les tâches à accomplir ne sont pas de tout repos mais le moral est au beau fixe ! Il ne nous reste quasiment plus que 2 mois à faire pour renflouer les caisses et valider le second visa de Julien !
Nous avons eu l’opportunité d’être hébergé par une famille Australienne (Alison et Brian) dès notre arrivé à la.nursery.ce.qui.nous.a.bien.rendu.service.
On n’a également pu ce faire des collègues Français sur place, ce qui nous permet d’organisé assez fréquemment des sorties ensemble pour décompresser après une dure semaine de travail.
Nous ne manquerons pas de vous donner plus informations à notre sujet très prochainement car l’aventure est loin d’être fini, le trip et les galères ne font que commençer !

No Comments

Post a Comment

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM @VIEDEROOTS [instagram-feed id="1524161449", disablemobile="false"]
giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu